illustration

Qu’est ce que le Tao Te King ?

tao te king - livreLe Tao Te King (écrit aussi Dao de Jing selon les traductions) signifie « le livre de la voie et de la vertu ». Il a été écrit par le célèbre Lao Tseu (écrit aussi Lao Zi selon les traductions) qui est un grand maître de spirituel du V°siècle avant J.C. Il s’agit en réalité des textes fondateurs du taoïsme et expose dans ces textes les grands principes qui régulent l’Univers.

Le but de ces textes est de donner les clefs d’une vie en harmonie avec la nature et notre environnement. Toutes les sciences traditionnelles chinoises prennent leurs premières inspirations dans ces textes. Les principes exposés dans cet ouvrage sont applicables au quotidien et par tous dans tous les milieux quel qu’ils soient (politiques, sociétale, familiale, mais aussi sur votre santé et votre longévité).

Il est composé de 81 chapitres. Je vous propose d’en lire deux ici.

Chapitre 2, du Tao Te King

Lorsque tous, sous le ciel, voient la beauté du Beau, c’est que le Laid existe.tao te king - montagne

Lorsque tous, sous le ciel, voient la bonté du Bien, c’est que le Mal est là.

Par ce que naissent, l’un par l’autre, être et non-être.

Difficile et facile entre eux sont compléments ;

Le long avec le court témoignent l’un de l’autre ;

Haut et bas réciproquement se font valoir ;

L’un l’autre, ton et son, composent l’harmonie ;

L’avant avec l’après se suivent et s’enchaînent.

Aussi l’homme initié s’active-t-il au non-agir et instruit sans parole.

Tous prennent forme ainsi, sans qu’il empêchent rien,

Vivent sans qu’il les tienne en sa propriété, agissement sans qu’il les exploite.

L’oeuvre parfaite, il n’en tire pour soi aucun mérite ;

Et n’en tirant point son mérite, son mérite demeure.

 

Chapitre 64, du Tao Te King

Ce qui est en repos est facile à maintenir, facile à prévenir ce qui n’est pas encore ;

Tout ce qui est fragile est facile à briser, facile à déplacer ce qui est minuscule.

Avant que soit la chose : agis.

Avant le désordre, fais l’ordre.Tao te king

L’arbre au tronc qu’on n’embrasse est né d’un filament;

Un tas de terres a fait le tour de neuf étages ;

Une marche de mille lieues commença par un pas.

Qui touche abîme, et qui veut prendre, perd.

Ne voulant ni prendre, ni toucher, l’Initié n’abîme ni ne perd.

Avant de réussir, on gâte ses affaires dans un constant affairement.

Sois prudent sur la fin comme au commencement, alors aucune affaire ne sera gâtée.

C’est pourquoi le désir du sage est non-désir, rien ne lui est précieux d’entre les objets rares.

Il apprend à ne pas savoir, et fait retour à ce que laissent tous les hommes,

Afin de rendre aux dix mille êtres leur nature, mais par nature et sans oser agir.

 

Partager cet article :              
RSS
Follow by Email
Facebook
Facebook
LinkedIn
Instagram

Pour plus d’informations, vous pouvez me contacter via ce formulaire de contact ou par téléphone au 06.76.19.58.88.

Un commentaire sur “TAO TE KING – LAO TSEU”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.